tétra-


tétra-

tétra- Élément, du gr. tetra-, de tettares « quatre ».

tétr(a)-
élément, du gr. tetra, de tessares (en attique tettares), "quatre".

⇒TÉTR(A)-, (TÉTR-, TÉTRA-)élém. formant
Élém. empr. au gr. ()-, de « quatre », entrant dans la constr. de nombreux mots sav.
A. — [Le 2e élém. est un élém. formant tiré du gr.] V. tétramorphe (s.v. -morphe), tétraodon (s.v. -odon), tétraploïde et aussi:
tétracoque, subst. masc., bactériol. Microcoque qui se dispose fréquemment par groupes de quatre, cette disposition résultant d'une division qui se fait selon deux directions de l'espace (d'apr. Méd. Biol. t. 3 1972, s.v. tétragène). Les tétracoques ou tétragènes, formés de quatre coques accolées et placés dans un même plan (ROGER ds Nouv. Traité Méd. fasc. 1 1926, p. 13).
tétradyname (-dyname, du gr. « puissance »), adj., bot. Androcée tétradyname. Ensemble des étamines d'une fleur lorsqu'elles sont au nombre de six dont quatre plus longues que les autres comme chez les Crucifères (d'apr. GDEL). P. méton. Les plantes crucifères, ou tétradynames sont plutôt des assaisonnemens et des remèdes que des alimens (CABANIS, Rapp. phys. et mor., t. 1, 1808, p. 213).
tétragène, subst. masc., bactériol. Synon. de tétracoque (supra). Le tétragène, devenu pathogène, manifeste son action nocive par des lésions locales à la bouche et au pharynx, et par une infection sanguine généralisée (MACAIGNE ds Nouv. Traité Méd. fasc. 1 1926, p. 326). Tétragénique, adj., dér. Qui se rapporte, qui est dû au tétragène. Infection tétragénique (TEISSIER, ESMEIN, ds Nouv. Traité Méd., fasc. 2 1928, p. 615).
tétragnathe, subst. fém., zool. ,,Araignée allongée, fauve, se tenant de préférence dans les endroits humides, près des ruisseaux`` (GDEL). Tétragnathidés, subst. masc. plur., dér. Famille d'Aranéides dont Tetragnatha extensa, commune aux environs de Paris, est le type (d'apr. GDEL).
tétranyque (-(o)nyque, du gr. , « ongle, griffe »), subst. masc., zool. Acarien de la famille des Tétranicidés possédant quatre paires de pattes et vivant surtout sur les feuilles, les rameaux et les bourgeons des arbres fruitiers et de la vigne (d'apr. Lar. agric. 1981). Tétranicidés, subst. masc. plur., dér. Famille d'Acariens à téguments mous et striés, à chélicères styliformes et à palpes ravisseurs, vivant sur les végétaux et parasitant accidentellement l'homme chez lequel ils provoquent un prurit désagréable (d'apr. Méd. Biol. t. 3 1972).
tétraphonie, subst. fém., électroacoust. ,,Procédé d'enregistrement et de reproduction musicale de quatre informations (avant droit, avant gauche, arrière droit, arrière gauche) essayant de recréer pour l'auditeur l'ambiance sonore de la salle de concerts ou celle du studio d'enregistrement`` (GDEL). Synon. quadriphonie (s.v. quadr(i)-).
tétraplégie, subst. fém., pathol. ,,Paralysie des quatre membres`` (Méd. Flamm. 1975). Synon. quadriplégie (s.v. quadr(i)-). Tétraplégique, adj. et subst., dér. (Personne) atteint(e) de tétraplégie (d'apr. GDEL).
tétrapneumone (-pneumone, du gr. « poumon »), adj., zool. ,,Qui possède deux paires de poumons`` (GDEL). Aranéides tétra-pneumones (ex.: les mygales) (ROB. 1985).
tétrapyle, subst. masc. ,,Double arc de triomphe à quatre entrées, qui se dressait, dans certaines cités de l'Empire romain, au carrefour des quatre voies principales`` (LAVEDAN 1964).
tétrasomie, tetrasomia, subst. fém. 1. Alchim. Ensemble des quatre éléments (l'air, l'eau, le feu, la terre). Les alchimistes désignaient les quatre éléments par un seul mot: la tetrasomia, laquelle représentait la matière des corps (BERTHELOT, Orig. alchim., 1885, p. 253). 2. Génét. ,,État d'un organisme diploïde possédant deux chromosomes supplémentaires identiques, c'est-à-dire ayant un chromosome représenté quatre fois (2n + 2)`` (Méd. Biol. t. 3 1972). Tétrasomique, adj., dér. ,,Qui est caractérisé par la tétrasomie ou qui s'y rapporte`` (Méd. Biol. t. 3 1972).
tétratomie, subst. fém. Division en quatre parties. [Dans les cheveux] les filaments [du champignon Achorion] se divisent par tri- et tétratomie (BRUMPT, Parasitol., 1910, p. 787).
B. — [Le 2e élém. est ou représente un mot fr.]:
tétrabranche, adj. et subst. masc. plur. a) Adj., zool. ,,Qui a quatre branchies`` (LITTRÉ). b) Subst. masc. plur. Sous-classe de Mollusques céphalopodes à deux paires de branchies. Les Céphalopodes actuels se divisent en deux groupes. Le premier ne comprend que le Nautile, qui respire par quatre branchies; c'est le groupe des Tétrabranches (BOULE, Conf. géol., 1907, p. 78).
tétracoralliaires, subst. masc. plur., zool. ,,Cnidaires [l'un des embranchements du grand groupe des Cœlentérés] marins à squelette calcaire, coloniaux ou solitaires, du groupe des Anthozoaires, tous fossiles, montrant 4 cloisons radiaires principales`` (FOUC.-RAOULT Géol. 1980). Des récifs coralliens ont été construits à l'ère primaire par des Anthozoaires fossiles, [comme] les Tétracoralliaires (Encyclop. univ. t. 2 1989, p. 511, s.v. anthozoaires). V. octocoralliaires ex. de E. Perrier s.v. oct(a)- B.
tétrakène, subst. masc., bot. ,,Groupe de quatre akènes comme chez les labiées (...). (On écrit parfois tétrachaine)`` (GDEL). Au fond du calice accru, on aperçoit les quatre loges développées dont l'ensemble constitue un tétrakène (PLANTEFOL, Bot. et biol. végét., t. 2, 1931, p. 435).
tétraparental, -ale, -aux, adj., génét. ,,Obtenu à partir de quatre sujets donneurs`` (Termes nouv. Sc. Techn. 1983).
tétrapolaire, adj. 1. Bot. Hétérothallisme tétrapolaire. ,,Comptabilité de fécondation, comme chez certains Champignons, caractérisée par la présence de 4 sortes de thalles`` (QUILLET Suppl. 1971). 2. Électrotechn. [En parlant d'une machine électrique] ,,Dont le circuit magnétique comporte quatre pôles`` (GDEL). Tétrapolarité, subst. fém., bot., dér. L'étude de l'hétérothallisme chez les Basidiomycètes a confirmé la complexité de ce phénomène. L'un des plus intéressants résultats a été la mise à jour du phénomène dit de tétrapolarité (...): 4 facteurs mendéliens, et non deux comme chez les Ascomycètes, conditionnent l'hétérothallisme (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 794).
tétrapôle, subst. masc., télégr., téléph. ,,Réseau possédant quatre bornes accessibles`` (Industries 1986).
tétrasporange, subst. masc., bot. Sporange qui contient quatre spores haploïdes formées par méiose, présent chez de nombreuses algues (d'apr. Méd. Biol. t. 3 1972).
tétraspore, subst. fém., bot. ,,Chacune des quatre spores haploïdes contenues dans un tétrasporange`` (Méd. Biol. t. 3 1972). Les quatre tétraspores qui proviennent de la division d'une cellule-mère, en comportent deux de chaque sexe (PLANTEFOL, Bot. et biol. végét., t. 2, 1931, p. 479). Tétrasporé, -ée, adj., dér. Où se forment quatre tétraspores. Les asques sont globuleux ou elliptoïdes, le plus souvent tétrasporés (BRUMPT, Parasitol., 1910, p. 714).
tétrode (-ode, de (électr)ode), subst. fém., électron. ,,Tube électronique à quatre électrodes, dont une cathode, deux grilles et une anode`` (GDEL). V. Hist. gén. sc., op. cit., p. 268.
CHIM. [Les mots constr. désignent ou qualifient des composés dans lesquels un atome ou une fonction sont 4 fois présents] V. tétrachlorure et aussi:
tétraatomicité, subst. fém. Synon. vieilli de tétravalence (infra). La reconnaissance de la tétravalence du carbone ou, comme on disait alors, de sa tétraatomicité ne pouvait à elle seule établir la notion de structure (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 327).
tétraborate, subst. masc. ,,Sel de l'acide H2B4O7, dont le borax (tétraborate de sodium) est le type`` (GDEL).
tétracalcique, adj. Qui renferme quatre atomes de calcium. Nous avons déjà indiqué que l'aluminate bicalcique et l'aluminate tétracalcique étaient isomorphes et cristallisaient ensemble (CLÉRET DE LANGAVANT, Ciments et bétons, 1953, p. 39).
tétrachlorométhane, subst. masc. Composé de formule CCl4 (d'apr. DUVAL 1959). ynon. tétrachlorure de carbone.
tétracycline, subst. fém. plur. Antibiotique antibactérien bactério-tatique à très large spectre comportant une tructure commune: quatre cycle hexagonaux en ligne (d'apr. TOUIT.-PERL. 1976). Tétracycline. Trois antibiotiques font partie de ce groupe:— l'auréomycine ou chlortétracycline (...) — la terramycine ou oxytétracycline (...) — la tétracycline bae (QUILLET Méd. 1965, p. 276).
tétracyclique, adj. Qui renferme quatre cycle accolé entre eux. V. téroïde déf.
tétraéthyle, subst. masc. Tétraéthyle de plomb. ,,Compoé organométallique du plomb, de formule Pb(C2H5)4, employé pour améliorer l'indice d'octane de l'essence`` (GDEL, s.v. plomb-tétraéthyle). [Le sodium] est employé sur une large échelle en synthèse organique, dans la production du tétraéthyle de plomb utilisé dans l'industrie pétrolière, et dans la fabrication de colorants et de produits pharmaceutiques (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 428).
tétrafluorure, subst. masc. L'un des composés qui renferment quatre atomes de fluor par molécule (d'apr. DUVAL 1959). L'acide fluorhydrique détruit tous les verres, s'empare du silicium et fournit le tétrafluorure SiF4, gaz incolore, toxique, qui se dégage ou se combine à l'eau en donnant l'acide fluosilicique (Cl. DUVAL, Verre, 1966, p. 35).
tétrahydronaphtalène, subst. masc. V. infra tétraline.
tétraline, subst. fém. 1. Nom vulgaire du tétrahydronaphtalène C10H12, produit d'hydrogénation catalytique du naphtalène (d'apr. DUVAL 1959). L'hydrogénation du naphtalène donne successivement la tétralineou tétrahydronaphtalèneet la décalineou décahydronaphtalène (CHARTROU, Pétroles natur. et artif., 1931, p. 14). 2. Combustible liquide de synthèse où domine le corps précédent; solvant industriel, désinfectant (d'apr. DUVAL 1959). 3. Tétraline extra. Combustible liquide formé de tétra- et de décahydrure de naphtalène (d'apr. DUVAL 1959).
tétranucléotide, subst. masc. Enchaînement de quatre mononucléotides. Voir PRIVAT DE GARILHE, Acides nucl., 1963, p. 27.
tétrasubstitué, -ée, adj. [En parlant d'un dérivé] Que l'on obtient par substitution de quatre atomes ou radicaux à quatre atomes de la molécule. Groupe C = C tétrasubstitué (J. Phys. et Radium, Chim. phys., 1935, p. 218).
tétratomique, adj. Synon. vieilli de tétravalent (infra). Le carbone est tétratomique dans le gaz des marais où il est uni à 4 atomes d'hydrogène (WURTZ, Dict. chim., t. 1, vol. 1, 1869, p. 449).
tétravalence, subst. fém. Fait d'être tétravalent. Synon. quadrivalence (dér. s.v. quadrivalent). La notion de valenceet celle de la tétravalence du carbone en particulierne fit pas immédiatement sa jonction (...) avec l'idée de structure telle que nous l'avons vue peu à peu s'ébaucher (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 327).
tétravalent, -ente, adj. Qui a pour valence 4. La notion d'atomicité devait bientôt devenir celle de valence et l'on parla dès lors d'éléments mono-, di-, tri- et tétravalents (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 326).
tétrazine, subst. fém. ,,Composé hétérocyclique de formule C2H2N4, résultant du remplacement de quatre groupes CH du benzène par des atomes d'azote`` (GDEL).
tétroxyde, subst. masc. Oxyde dont la molécule renferme quatre atomes d'oxygène. Tétroxyde d'osmium (J. VERNE, Vie cellul., 1937, p. 108).
Rem. 1. Empr. au gr. (ou adapt. du gr.), v. tétracorde, tétrade, tétradrachme, tétraèdre, tétragramme, tétralogie, tétrapode et aussi: a) Tétracère (de « à quatre cornes »), adj. et subst. masc., zool. ) Adj., entomol. Qui a quatre antennes. La famille des cloportes, dont j'ai fait mes gnathaptères polygnathes, et M. Latreille ses aptères tétracères, ressemble aux crustacés par la multiplicité de ses mâchoires, comme par ses quatre antennes (CUVIER, Anat. comp., t. 3, 1805, p. 307). ) Subst. masc., mammal. Petite antilope des plaines de l'Inde à deux paires de cornes en forme de dagues (d'apr. GDEL). b) Tétractys, tétraktys, subst. fém. ,,Série des quatre premiers nombres dont la somme est égale à dix`` (Symboles 1969). Pythagore (...) pensait que dans la nature, les nombres sont la substance des choses, et que le nombre quaternaire, la tétractys, 1, 2, 3, 4, est la « source de l'éternelle nature » (COMBARIEU, Mus., 1910, p. 296). c) Tétradactyle, adj., zool. [En parlant d'une patte] Qui a quatre doigts. Voir E. PERRIER, Zool., t. 4, 1928, p. 2965. d) Tétradymite (de « quadruple »), subst. fém., minér. ,,Sulfo-tellurure de bismuth Bi2(S, Se, Te)3`` (DUVAL 1959). Le bismuth, associé à (...) [du] tellure, avec du soufre et des traces de sélénium, forme la Tétradymite ou Bornine (...):Bornine est le nom donné par Beudant en l'honneur de De Born. Le nom de Tétradymite s'applique au groupement de quatre rhomboèdres, étudié par Haidinger (LAPPARENT, Minér., 1899, p. 594). e) Tétramère (de ), adj. et subst. masc. ) Adj. ,,Qui est divisé en quatre parties`` (Méd. Biol. t. 3 1972). Empl. subst. masc., chim., biochim. Composé formé de quatre monomères. La mieux connue [des hémagglutinines] (...) est un tétramère dans lequel des ions métalliques interviennent dans l'assemblage des sous-unités (Encyclop. univ. (3e éd.) t. 13 1989, p. 561, s.v. lectines).) Adj. et subst. masc., entomol. ,,Coléoptère muni de tarses de quatre articles`` (SÉGUY 1967). Tétramérie, subst. fém. [Les douze mois égyptiens] étaient répartis en trois tétraméries ou saisons de quatre mois (CHAUVE-BERTRAND, Question calendrier, 1920, p. 35). f) Tétraodion (de « chant »), subst. masc. ,,Hymne en quatre parties (chanté le Vendredi saint dans l'Église grecque)`` (ROB. 1985). g) Tétrapole, subst. fém., antiq. gr. Confédération de quatre villes remarquables (d'apr. PERRAUD 1963). h) Tétraptère, adj. et subst. masc., entomol. (Insecte) pourvu de deux paires d'ailes nues, membraneuses et réticulées (d'apr. SÉGUY 1967). i) Tétrastique (de « disposé sur quatre rangs »), adj. ) Archit. anc. ,,Qui a quatre rangs de colonnes`` (Lar. Lang. fr.). ) Bot. Feuilles tétrastiques. Feuilles distantes chacune de la suivante de 90 , disposées en quatre séries longitudinales et qui se superposent de quatre en quatre (d'apr. GATIN 1924). ) Prosodie. ,,Qui est composé de quatre vers`` (GUÉRIN 1892). Stance tétrastique; épigramme tétrastique (ibid.). Empl. subst. masc. Synon. de quatrain (d'apr. BACH.-DEZ. 1882). Fém. ds Gramm. t. 6 1789. 2. Empr. au lat., du gr., v. tétrarchie, tétrarque et aussi: a) Tétramètre (du lat. gramm. tétrametrus du gr. ), subst. masc. ) Prosodie gr. Vers composé de quatre groupes de deux pieds (quatre mètres). En appos. Vers de quatre pieds, mais réunis deux par deux, de façon à rappeler le rythme trochaïque tétramètre (quatre mètres en tout pour les deux vers, chaque mètre se composant de deux pieds) (POTIRON, Mus. église, 1945, p. 115). ) Prosodie fr., rare. ,,Alexandrin classique divisé en quatre mesures, avec césure à la sixième syllabe`` (ROB. 1985). Il n'y a rien qui ressemble à un trimètre comme un tétramètre à césure faible: dans l'un comme dans l'autre le mot qui contient la septième syllabe est étroitement uni par la syntaxe à celui qui précède (GRAMMONT, Versif. fr., 1908, p. 59). b) Tétrastyle (du lat. tetrastylus du gr. « soutenu par quatre colonnes »), adj. et subst. masc., archit. (Édifice, temple) qui possède en façade une ordonnance de quatre colonnes (d'apr. CHABAT 1881). V. octastyle ex. de Ch. Blanc s.v. oct(a)- étymol. A. c) Tétrasyllabe (du lat. gramm. tetrasyllabus du gr. ), adj. et subst. masc., ling., versif. (Mot, vers) qui a quatre syllabes (d'apr. ROB. 1985).
Prononc. et Orth.:[-]. Att. ds Ac. dep. 1878. Mots constr. toujours soudés. Bbg. BORN. 1967, p. II, 53 (s.v. tétrastyle). — PEYTARD 1975 t. 3. — QUEM. DDL t. 5, 12, 22, 25, 28, 30 (comp.).

tétra-
Premier élément de nombreux composés savants sur le modèle des composés grecs où tetra représente une contraction du neutre de tessares, attique tettares « quatre ».

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • TETRA — (terrestrial trunked radio, ursprünglich trans european trunked radio) ist ein Standard für digitalen Bündelfunk. Er ist als universelle Plattform für die unterschiedlichsten Mobilfunkdienste gedacht. Mit TETRA lassen sich Universalnetze aufbauen …   Deutsch Wikipedia

  • Tetra — Tétra Voir « tétra  » sur le Wiktionnaire …   Wikipédia en Français

  • Tétra — Voir « tétra  » sur le Wiktionnaire …   Wikipédia en Français

  • Tétra- — est un préfixe numérique tiré du préfixe grec τετρα (tetra ), dérivé de τέσσαρες (tessares) signifiant quatre. Tetra est la forme que prend en composition le nombre quatre ; sinon le dialecte attique a tettares (masculin et féminin) et… …   Wikipédia en Français

  • tétra — [ tetra ] n. m. • 1985; o. i. ♦ Poisson exotique d eau douce (cypriniformes), dont les nombreuses espèces sont recherchées pour les aquariums. tétra [tetʀa] n. m. ÉTYM. 2e moitié XXe; p. ê. abrév. de tétragonoptérinés « à nageoires… …   Encyclopédie Universelle

  • Tetra — steht für: die griechische Vorsilbe der Zahl Vier, siehe Griechische Zahlwörter einen Trivialnamen des Lösungsmittels Tetrachlormethan Tetra GmbH, Hersteller von Aquarienzubehör Tetra Verlag, Berliner Sachbuchverlag TETRA steht als Abkürzung für …   Deutsch Wikipedia

  • TETRA — (TErrestrial Trunked RAdio)  открытый стандарт цифровой транкинговой радиосвязи, разработанный европейским институтом телекоммуникационных стандартов ETSI (European Telecommunications Standards Institute) для замены морально устаревшего… …   Википедия

  • Tetra — es un prefijo numérico que significa cuatro. También puede referirse a: TETRA (Terrestrial Trunked Radio), un estándar definido por el Instituto Europeo de Estándares de Telecomunicación (ETSI en inglés). Tetra (pez), pez de agua dulce del orden… …   Wikipedia Español

  • Tetra- — Tet ra [Gr. te tra , from te sares, te ttares, four. See {Four}.] 1. A combining form or prefix signifying four, as in tetrabasic, tetrapetalous. [1913 Webster] 2. (Chem.) A combining form (also used adjectively) denoting four proportional or… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Tetra — es uno de los personajes principales del videojuego The Legend of Zelda: The Wind Waker, desarrollado por Nintendo para GameCube. Tetra es una joven que se convirtió en capitana de un barco pirata al morir su madre, la antigua capitana, cuando… …   Enciclopedia Universal


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.